Nature Aubrac

Nos maires n’ont pas été élus pour vendre l’Aubrac et la Margeride.

Nos maires n’ont pas été élus pour vendre l’Aubrac et la Margeride.

On novembre 3, 2016, Posted by , In Vu sur le web, With Commentaires fermés sur Nos maires n’ont pas été élus pour vendre l’Aubrac et la Margeride.

Publié le 07/10/2016 par Association pour la Protection des Bassins du Bès et de la Truyère

Puy de Gudette, Aubrac – crédit photo © Association pour la Protection des Bassins du Bès et de la Truyère

La déferlante de projets éoliens sur le nord de la Lozère nous oblige à réagir avec vigueur et à dénoncer la transformation prévue de la Margeride et de l’est de l’Aubrac en une vaste concession industrielle. Sur ce sujet, nous avons publié le 6 octobre 2016 une pleine page dans la Lozère Nouvelle que vous pouvez consulter en version PDF ou bien lire ci-dessous.

Dernier projet en date: celui de la société SAMEOLE, sur les communes de La Chaze de Peyre et Sainte Colombe de Peyre. Lors d’une présentation d’un projet de centrale éolienne le 28/09/2016 dans sa commune et d’après des propos rapportés dans le Midi-Libre, le maire de La Chaze de Peyre aurait dit sur le ton de la plaisanterie que « si les oiseaux distribuaient des billets on prendrait », faisant allusion aux taxes et autres compensations financières qui ne sont rien de moins qu’un droit à la destruction. Nous -habitants de l’Aubrac et de la Margeride- ça ne nous fait plus rire du tout et encore moins quand on se rend sur le site du promoteur et que sous l’onglet « éolien et environnement », ça commence ça: « L’appréciation des éoliennes dans le paysage est une démarche subjective. »

ASSEZ : nos paysages sont notre principale richesse avec nos ressources en eau et nos maires n’ont pas été élus pour vendre l’Aubrac et la Margeride ! Dehors les promoteurs !

Lire la suite de l’article.….

 

Comments are closed.