Nature Aubrac

Un patrimoine malmené

Un patrimoine malmené

On mai 31, 2018, Posted by , In Articles de presse, With Commentaires fermés sur Un patrimoine malmené

     La voie romaine reliant Bordeaux à Lyon, figurant sur la table de Peutinger (copie médiévale du réseau routier estimé au III° siècle) traverse le Causse Comtal, plonge dans la vallée du Lot à St Côme puis traverse le plateau de l’Aubrac et continue en Lozère vers Javols.

     Comme l’ensemble des voies romaines, elle fut construite dans un but militaire. D’une largeur pouvant atteindre 6m50, elle est formée, sur l’Aubrac, de gros blocs de basalte maintenus par des bordures de pierres verticales. Il en subsiste de beaux restes dans la forêt domaniale d’Aubrac, qui font l’objet d’une thématique sur le parcours de randonnée pédestre partant du Roc de Campviel.

 

       Cet hiver, lors d’une randonnée dans le secteur de Brameloup, nous avons constaté avec inquiétude que certains tronçons avaient été récemment dégradés :blocs de pierres arrachés, éclatés, déplacés par le passage d’engins lourds. De plus, d’autres véhicules à moteur avaient eux aussi emprunté la voie détrempée à cette saison, créant ornières et déformations de la chaussée.

             Conscients que ces dégradations ne sont pas volontaires et soucieux de la préservation de la voie romaine, notre but aujourd’hui est de sensibiliser et d’ informer de cet état de fait en vue de trouver une solution efficace.

Ce patrimoine antique, d’une valeur touristique et culturelle majeure, est petit a petit en train de disparaître par négligence…une prise de conscience urgente serait nécessaire.

 

 

 

Vincent CALSAT

Président Association Nature Aubrac

Cosignataires : Association des Riverains du Bès – Fédération Départementale des Associations pour la Nature et l’Environnement – Association EAUbrac – Association de Protection du Bès et de la Truyère

 

Comments are closed.